CAROL CULTOT
CAROL CULTOT

image documentaire

intervention non performative

5 mai 2014, Bologne

© carol cultot 2014

 

 

 

L'OEUVRE COMME RAPPORT AU TEMPS

Note préliminaire

 

« Qu’est-ce donc que le temps ? Si personne ne m'interroge je le sais ; si je veux répondre à cette demande, je l’ignore. » Cette phrase de Saint Augustin peut sembler énigmatique du fait qu’elle pose un paradoxe. Comment, en effet, est-il possible de penser le temps hormis en le vivant ? Peut-on imaginer un temps qui ne ressemblerait à aucun autre et qui les contiendrait tous ? Un temps déjà présent dans un en deçà et un au-delà, dans un espace où l’expérience peut advenir. Transposant cette réflexion sur le temps dans le champ de l’art, je ne cherche pas à résoudre ce paradoxe, mais au contraire à l’exacerber, à articuler sa faille logique pour inviter à découvrir la problématique du temps comme matière d’être de l’art.

 

Carol Cultot